Tout sur Paul Volcker

Deux sièges sont actuellement vacants au conseil des gouverneurs de la banque centrale américaine (Fed). Comme dans de nombreux pays, les dirigeants de la banque centrale sont nommés par le pouvoir politique. Aux Etats-Unis, les noms sont proposés par le président et doivent être avalisés par le Sénat.

Les banques américaines vont distribuer 170 milliards de dollars à leurs actionnaires: c'est du jamais vu. Malgré cela, elles osent se plaindre des carcans réglementaires mis en place durant la présidence de Barack Obama. Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, revient sur ce paradoxe et sur le lobbying de ces banques qui pourrait préparer la prochaine crise d'ici 10 ou 20 ans !

Le chef de la Banque centrale américaine (Fed), que Donald Trump va désigner jeudi, est considéré comme le personnage le plus puissant de l'économie mondiale, capable de faire trembler les marchés juste avec ses petites phrases. Portrait du plus que probable nouveau président de la FED.