Tout sur Paul Thomas Anderson

A force d'être sans cesse ramené vers le passé, on finit par ressentir des bouffées de nostalgie pour le futur.