Tout sur Paul Buekenhout

Les économies actuellement en cours au sein de la compagnie aérienne Brussels Airlines ne vont pas être simples après la faillite du tour-opérateur britannique Thomas Cook. La compagnie belge transportait en effet quelque 80% des passagers du tour-opérateur. La direction va devoir redessiner l'entièreté de son réseau, ont fait savoir les syndicats jeudi à l'issue d'un conseil d'entreprise chez Brussels Airlines. L'objectif de la direction de pousser la marge bénéficiaire à 8% grâce au plan Reboot est en tout cas maintenu.

"Je vous annonce que nous divorçons d'Eurowings mais la première chose à faire c'est d'aller à la salle de sport", a annoncé de cette manière aux syndicats Christina Foerster, CEO de Brussels Airlines, le fait que la compagnie allait voler de ses propres ailes au sein du groupe Lufthansa. Les syndicats ont réagi positivement mais il sera question d'économies ces prochains mois.