Tout sur Patrick Drahi

L'opérateur téléphonique français Bouygues Telecom réclame 53 millions d'euros "au minimum" à Numericable-SFR, filiale du groupe Altice fondé par Patrick Drahi, assignant son concurrent devant le tribunal de commerce de Paris pour "manquements contractuels", selon le magazine l'Express, également propriété de l'homme d'affaires franco-israélien.

Cela fait déjà plus d'une semaine que Google a annoncé sa restructuration, et pourtant les commentaires ne cessent d'affluer sur la Toile et dans les journaux. Les marchés semblent d'ailleurs avoir réagi positivement à la nouvelle : depuis lors, l'action Google a pris 3,7 %, pointant à 688 dollars... alors que paradoxalement, l'entreprise n'amène cette fois-ci rien de neuf.

L'opérateur mobile français SFR, propriété du milliardaire franco-israélien Patrick Drahi, est prêt à racheter son concurrent Bouygues Telecom pour plus de 10 milliards d'euros, selon des informations de presse qui ont fait monter au créneau dimanche le gouvernement, opposé à une telle opération.

Altice, maison-mère du nouvel opérateur français Numericable-SFR, a annoncé mercredi qu'il achetait 70% des parts de Suddenlink Communications, le septième câblo-opérateur américain, valorisé 9,1 milliards de dollars par l'opération.