Tout sur Paris

Pour le patron de Saint-Gobain, la pandémie a mis le doigt sur un modèle urbain à bout de souffle et donné de la ville l'image d'un lieu d'anxiété, cristallisant les problèmes de pollution et les enjeux environnementaux. Une transformation est nécessaire, explique Pierre-André de Chalendar.

Ce nom ne vous dit peut-être rien mais Hubside.Store est un énorme succès du retail français. Lancée en août dernier, la chaîne a ouvert une cinquantaine de magasins plutôt haut de gamme en un clin d'oeil.

A Paris, dans le quartier des Halles, la nouvelle fondation d'art contemporain de François Pinault dessinée par Tadao Ando dévoile une partie de la très riche collection personnelle du milliardaire. Mais la première oeuvre qui subjugue le visiteur, c'est le cercle de béton imaginé par l'architecte japonais. Un coup de maître.

A 41 ans, l'architecte bruxellois courtisé par Courrèges, Zadig & Voltaire et Aesop multiplie les projets commerciaux et résidentiels aux quatre coins du monde. Son style rationnel et rigoureux qui va "droit au but" comme il dit, prend un malin plaisir à croiser les genres et les époques.

Avec son recueil de trois nouvelles, la philosophe des sciences dépasse les frontières des connaissances actuelles pour continuer à proposer une nouvelle histoire animale.

Quel est le point commun entre les tentes d'un campement d'exilés à Paris et l'achat d'une maison à la frontière italienne ? Leur mécène, le Français Olivier Legrain, millionnaire et ancien patron d'industrie, qui a mis sa fortune au service de la "dignité" des migrants.

La mobilité aérienne urbaine est presque prête au décollage. Vertical! Parmi la tripotée de sociétés qui veulent être du voyage, la britannique Vertical Aerospace est l'une des plus avancées dans son projet de "taxi volant". Le groupe Solvay l'épaule sur le volet matériaux. Le premier vol test est prévu fin 2021. La mobilité de demain se rêve à ciel ouvert.

Ce lundi matin, le tribunal de Paris a reconnu Servier, coupable de "tromperie aggravée" et "d'homicides et blessures involontaires" avec 2,7 millions d'euros d'amende à la clé.