Tout sur Paolo Gentiloni

Les ministres européens des Finances devraient surmonter leurs divisions et réussir à s'entendre mardi sur de premières mesures économiques communes face au coronavirus, mais elles ne seront pas aussi ambitieuses qu'espérées par Paris, Rome et Madrid.

Les cauchemars reviennent souvent en boucle. Les images de la désunion de la zone euro en 2011-2012, lorsqu'il a fallu sauver la Grèce mais aussi l'Irlande, le Portugal et les pays dits "périphériques", reviennent aujourd'hui.