Tout sur oxfam

Les richesses mondiales se concentrent de plus en plus aux mains "d'une petite élite fortunée". La part du patrimoine mondial détenue par les 1% les plus riches est passée de 44% en 2009 à 48% en 2014, et dépassera les 50% en 2016, estime Oxfam lundi dans son étude "Insatiable richesse, toujours plus pour ceux qui ont déjà tout", publiée en marge du forum économique de Davos.

Dans un rapport publié la veille de la réunion des ministres européens des Finances à Vilnius, Oxfam estime que les politiques d'austérité pourraient plonger de 15 à 25 millions d'Européens dans la pauvreté d'ici 2025. L'organisation internationale souligne que les mesures d'austérité mises en place à la suite du sauvetage des banques ont "surtout pour effet d'aggraver la pauvreté et les inégalités".