Tout sur Ormuz

KLM ne survole provisoirement plus une partie de l'espace aérien iranien

Les avions des compagnies aériennes néerlandaise KLM et australienne Qantas ne survolent provisoirement plus une partie de l'espace aérien iranien. Il s'agit plus précisément du détroit d'Ormuz, situé dans la zone où l'Iran a abattu un drone militaire américain. Brussels Airlines n'est, de son côté, pas concerné par une telle mesure.

Olivier Appert: "Le détroit d'Ormuz, c'est 20% du trafic pétrolier mondial"

Voici quelques jours, deux pétroliers ont été la cible d'attaques non identifiées dans le détroit d'Ormuz, point clé du commerce du pétrole. Un risque majeur pour les économies occidentales. Trois questions à Olivier Appert, conseiller au centre Energie de l'Institut français des relations internationales.