Tout sur Organisation de coopération et de développement économiques

L'accord est historique, "the biggest corporate tax deal in a century", selon le Financial Times. Réunis sous l'égide de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), près de 140 pays ont validé l'accord intervenu en juillet dernier visant à mettre fin à la course vers le bas en matière de concurrence fiscale et d'imposition des sociétés.

Dans sa nouvelle étude économique, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) revient sur l'impact que la crise sanitaire a eu sur les économies de l'UE et de la zone euro. L'occasion aussi de souligner comment les décideurs européens et nationaux peuvent mettre à profit cette période de reprise pour faire en sorte que l'Europe émerge, avec une croissance plus forte et plus durable. Et surtout qu'elle puisse faire preuve de résistance lors des crises futures.

La Belgique est un des pays qui encourage le plus les dons aux organisations caritatives, selon un rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), relayé par l'Echo vendredi. L'étude a été rédigée avec le centre en philanthropie de l'Université de Genève.

Le chômage dans les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) avait doublé en juin par rapport à la fin de l'année dernière, selon un rapport sur le marché du travail de cet organisme comprenant essentiellement des pays riches. Après le contrecoup de la crise du coronavirus, elle ne s'attend à une reprise complète qu'en 2021.

La Belgique figure à la dixième place des meilleurs pays au monde pour l'émancipation économique des femmes, selon l'étude 'Women in Work Index' menée par le bureau de consultance PwC et publiée mercredi. La performance de la Belgique, qui était 12e il y a un an, reste cependant freinée par un taux de participation relativement faible des femmes au marché du travail (64,3%).

Les entreprises à travers le monde, dont les émissions obligataires ont doublé depuis 2008, font face à un mur d'échéances de remboursement dans les trois prochaines années, s'inquiète l'OCDE dans une étude publiée lundi.

Sur les marchés des produits agricoles et du poisson, la production a fortement augmenté sur le plan mondial l'an dernier, mais la croissance de la demande a quant à elle commencé à ralentir. Ce ralentissement de la demande devrait persister au cours de la prochaine décennie, selon les Perspectives agricoles 2018-2027 de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) et de la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), présentées mardi à Paris.