Tout sur Olivier Marcq

Avec la rentrée scolaire, le retour sur le lieu de travail et le taux de vaccination global en Belgique qui progresse, il arrive parfois que des tensions émergent au sein des entreprises, comme d'ailleurs dans la sphère privée, entre vaccinés et non-vaccinés. Ce qui amène certains employeurs à interroger leur fédération patronale ou leur secrétariat social sur ce qu'il leur est permis de faire afin de trouver un juste milieu.

Durant la crise du coronavirus, plus de Belges ont opté pour une pension anticipée avant l'âge légal de 65 ans. 36,7% des travailleurs belges qui ont pris leur pension en 2020 l'ont fait avant l'âge de 65 ans. Cela représente une augmentation de 11,6% par rapport à 2019, indique mardi le spécialiste RH Acerta. Enfin, 54,8% des indépendants belges qui ont pris leur pension en 2020 l'ont fait avant l'âge de 65 ans, soit 3,9% de plus qu'en 2019.

Malgré la pandémie de coronavirus, le personnel occupé a augmenté dans certains secteurs en 2020. C'est le cas des entreprises des secteurs informatique (+4,2 %), agricole et horticole (+4,1 %) et des professions libérales (+2,4 %) qui emploient davantage de personnes qu'un an auparavant, révèle mercredi le prestataire RH Acerta sur la base des données de 27.000 entreprises.

Un peu plus d'un travailleur en chômage temporaire pour force majeure sur 10 voit son salaire adapté par son employeur durant la crise liée au coronavirus, ressort-il de l'analyse d'Acerta RH sur les salaires de mars. Les cadres en bénéficient bien plus (17,5% d'entre eux) que les employés (11,9%) et les ouvriers (5,5%).

Six employeurs sur dix prévoient de proposer un budget mobilité à leurs travailleurs, selon une enquête du prestataire RH Acerta. "Plus de la moitié des travailleurs sont prêts à échanger leur voiture contre de l'argent, une voiture plus respectueuse de l'environnement ou des vacances supplémentaires", explique Acerta.

Le Belge quitte en moyenne le marché du travail à 61,9 ans, selon des chiffres basés sur l'année 2018 publiés jeudi par Acerta. Cette moyenne était de 60,4 ans en 2010. "Année après année, nous sommes de plus en plus longtemps actifs", conclut le prestataire en ressources humaines. Celui-ci constate également que les RCC (prépensions) sont devenues quasi inexistantes.

Le chômage économique des ouvriers a atteint un niveau historiquement bas en 2018, avec seulement 0,60% des heures ouvrables qui n'ont pas été prestées pour cette raison, indique jeudi le prestataire de services RH Acerta sur base de données recueillies auprès de 32.000employeurs du secteur privé.

Le chômage économique des ouvriers a atteint un niveau historiquement bas en 2018, avec seulement 0,60% des heures ouvrables qui n'ont pas été prestées pour cette raison, indique jeudi le prestataire de services RH Acerta sur base de données recueillies auprès de 32.000employeurs du secteur privé.