Tout sur Olivier Kahn

Le gel des faillites, imposé par le gouvernement jusqu'à la fin du confinement, est une mesure exceptionnelle et temporaire. Elle permet de faire face à l'urgence. Mais elle ne règle pas les problèmes de trésorerie d'un coup de baguette magique. Voici nos conseils pour éviter le dépôt de bilan à la fin du moratoire.

L'arrêté royal officialisant la mesure vient d'être publié au Moniteur belge : un moratoire sur les faillites est imposé par le gouvernement jusqu'au 17 mai minimum. Le but de la mesure est d'éviter un tsunami de dépôts de bilan. Mais elle provoquera des réactions en chaîne sur les relations contractuelles et sur l'économie.

Pour les entrepreneurs, les factures s'accumulent mais les revenus ne suivent pas. Olivier Kahn, responsable du Centre pour entreprises en difficulté, est l'invité de notre #TrendsTalk. Rendez-vous à 13h30 en direct sur instagram.com/trends_numerik.