Tout sur Office national de l'emploi

La fraude à la domiciliation, qui consiste à mentir sur sa situation de vie ou de famille pour percevoir des prestations sociales plus élevées, représente un manque à gagner de 24,3 millions d'euros pour l'État l'an dernier, rapporte De Tijd vendredi. Le nombre de personnes exclues des prestations de maladie atteint un record.