Tout sur Nicolas Bouzou

Les hôpitaux ne désemplissent pas, le virus circule toujours abondamment, une partie de l'économie n'a toujours pas repris, le chômage reste important, une vague de faillites menace, la dette publique gonfle... Pour arrêter la mécanique infernale enclenchée par la pandémie et pouvoir repartir de l'avant, un seul impératif en ce début d'année: vacciner, et vite.

Vous avez la désagréable impression que votre boulot n'a aucun sens ? Vous exercez peut-être ce que David Graeber appelle trivialement un "bullshit job", un job à la con. Dans un livre coup de poing, l'anthropologue dénonce les nouveaux travers des entreprises : procédures absurdes, contrôles incessants, management inopérant, réunions inefficaces... Un cocktail détonant qui débouche sur un constat glaçant : plus d'un tiers des salariés ne parviennent plus à justifier l'existence de leur boulot.

Les progrès technologiques sèment le trouble. Beaucoup pensent que le numérique, l'intelligence artificielle et les robots sonneront le glas du travail humain. Mais Nicolas Bouzou, économiste et essayiste français, s'oppose totalement à cette vision. Dans son livre " Le travail est l'avenir de l'homme ", il y voit plutôt un puissant vecteur de progrès et d'emplois.