Tout sur Newsletter

Les demandes visant à renouveler le consentement pour l'envoi de newsletters fleurissent en ce moment. Toutefois, la raison invoquée - le GDPR - est un non-sens. Pire, cette pratique serait illégale en vertu des lois européennes actuelles. En réalité, les entreprises brandissent le GDPR comme une excuse bidon pour nettoyer leurs bases de données marketing qu'elles géraient avec négligence jusqu'à présent.