Tout sur Neuralink

Après Elon Musk, Facebook veut aussi relier les cerveaux aux machines

Une équipe de chercheurs américains financée par Facebook est parvenue à traduire en mots l'activité du cerveau, via des algorithmes, une étape de plus vers l'ambition partagée par d'autres entreprises, comme celle d'Elon Musk, de créer un lien direct entre le cerveau humain et les machines.

Pourquoi la fusion homme-machine reste un rêve lointain

Elon Musk a frappé les esprits cette semaine en levant le voile sur les avancées de sa start-up Neuralink, qui veut relier directement et intimement le cerveau humain à l'ordinateur même si, pour nombre d'experts, ce rêve du milliardaire de génie -un cauchemar pour d'autres- reste lointain.