Tout sur Nele Mertens

Fin mars, un peu moins de 21% du nombre total de jours de travail des travailleurs belges avaient été transformés en chômage temporaire, selon les calculs du prestataire de services de ressources humaines Acerta. Pour les ouvriers, cette proportion s'approche des 52%, contre 14,8% pour les employés.