Tout sur Naoto Umehara

L'action du sidérurgiste japonais Kobe Steel a plongé mardi de 22%, le maximum autorisé ce jour pour ce titre à la Bourse de Tokyo, après que la direction a reconnu des manipulations de données sur ses produits en aluminium et cuivre.