Tout sur Nadine Morren

Le nombre de demandes de droit passerelle coronavirus a fortement diminué au cours des derniers mois, avec seulement 0,6% des indépendants à titre principal qui l'ont demandé en septembre alors que ce chiffre frôlait encore les 50% aux mois de mars, d'avril et de mai. Moins d'indépendants font également appel au "droit passerelle de redémarrage", qui a vu le jour en juin, ressort-il d'une analyse de l'entreprise de services en ressources humaines Acerta sur la base des données de 300.000 indépendants.

En 2018, 30% des indépendants en activité complémentaire ont franchi le pas d'en faire leur activité principale, constate mercredi Acerta. C'est le taux le plus élevé de ces 20 dernières années. Autre constat: les indépendants à titre complémentaire passent en activité principale de plus en vite après leur démarrage, note l'entreprise de services, qui a étudié des données concernant un échantillon de 140.000 indépendants en Belgique.