Tout sur Musée de Tervueren

Le débat sur la "décolonisation de l'espace public" vit plus que jamais suite au rapport de la commission (mandatée par le gouvernement bruxellois) qui propose la fonte de la statue équestre de Leopold II située Place du Trône. Une telle recommandation ne peut venir que d'activistes et non pas d'historiens. Les mêmes activistes qui s'offusquent dans leur rapport que "le droit pénal limite les possibilités d'agir contre les symboles coloniaux en punissant le "vandalisme" et la destruction des monuments" ! L'histoire ne s'efface pas, elle se contextualise et s'enseigne.