Tout sur muhammad yunus

Muhammad Yunus abandonne son poste de directeur général de la Grameen Bank, qu'il a fondée, à son adjoint, Nurjahan Begum. Le prix Nobel de la paix espère que sa banque "poursuivra ses activités, en maintenant son indépendance et son caractère".

Le "social-business" aura-t-il raison de la pauvreté ? C'est en tout cas sur ce nouveau modèle économique que le prix Nobel de la paix mise pour résoudre, un à un, les grands problèmes de santé publique et d'environnement dans le monde. Explications.

Soupçonné d'avoir détourné de l'argent donné par la Norvège, Muhammad Yunus, "pape du microcrédit" et prix Nobel de la paix, a été blanchi. Ce qui n'a pas empêché la Première ministre du Bangladesh de l'accuser de "sucer le sang des pauvres".

Suite à l'intervention d'un diplomate américain, le gouvernement du Bangladesh s'est dit prêt à trouver un compromis avec Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix, limogé début mars de la banque qu'il avait lui-même fondée.

Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix et pionnier de la microfinance, a été exclu avec effet immédiat de la Grameen Bank, banque qu'il avait fondée, assure le président de celle-ci. Faux, rétorque... la banque elle-même, dans un communiqué !