Tout sur Moyen-Orient

Le raid américain visant à abattre le général iranien Qassem Soleimani a bousculé les marchés en ce début d'année. La crainte d'un conflit armé entre les Etats-Unis et l'Iran a crispé les investisseurs et fait chuter les indices... durant deux séances.

Les tensions géopolitiques grandissantes au Moyen-Orient, après le décès vendredi du général iranien Qassem Soleimani tué par une frappe américaine en Irak, ont poussé les investisseurs à poursuivre leurs placements dans l'or, occasionnant une hausse du prix considérable, celui-ci atteignant son plus haut niveau depuis plus de six ans.

Le nombre de "super riches" dans le monde ne cesse de croitre, malgré une situation économique mondiale pas toujours favorable. Leur fortune combinée tend par contre à diminuer.

Le groupe suisse Barry Callebaut, le numéro un mondial du cacao et des préparations chocolatées, a publié mercredi des chiffres annuels en hausse, portés par la hausse des cours du cacao et l'expansion en Asie. Le groupe suisse proposera un dividende de 23 euros par action, ce qui représente une hausse de 8,3%, annonce-t-il en outre.

La construction du pavillon belge pour l'Exposition universelle 2020 à Dubaï a commencé il y a quelques jours, a pu constater l'agence de presse Belga sur place dimanche, à l'occasion d'une visite du site de l'événement organisée à un an jour pour jour de son inauguration. Dans 365 jours donc, cette "arche verte" devra permettre de faire rayonner le pays à travers le monde, en particulier au Moyen-Orient et en Asie du Sud. Quelque 15.000 visiteurs y sont attendus chaque jour, soit environ 2,5 millions sur les six mois de l'événement.