Tout sur monnaie

Dans une longue vidéo de près d'une heure diffusée le samedi 29 août dernier, les combattants de l'État islamique annoncent qu'ils ont commencé à frapper leur propre monnaie unique, en or, en argent et en cuivre. Une nouvelle étape dans l'édification de leur état.

Deux jours après l'annonce surprise de la Banque nationale suisse de l'abandon de sa politique d'intervention sur le franc, qui a provoqué un séisme sur les marchés financiers, le président de la Banque centrale suisse a tenté de calmer le jeu samedi.

La fabrication des pièces de un et de deux centimes d'euros a coûté 1,4 milliard d'euros depuis 2002. Or les Européens les utilisent très peu. Reste à savoir s'ils accepteraient de les voir disparaître.

Ce jeudi 31 janvier, le Pays basque français a introduit officiellement sa propre monnaie au sein de l'Europe: l'eusko. Cette nouvelle devise n'y remplacera pas l'euro, mais fonctionnera comme monnaie d'échange complémentaire afin de redynamiser l'économie locale de cette région.