Tout sur mobistar

L'opérateur de télécoms Mobistar adoptera à partir du lundi 9 mai 2016 la marque "Orange" du nom de son actionnaire majoritaire (53%), le groupe français Orange (France Télécom), a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.

Base, Mobistar et Proximus se sont accordés sur un montant de 120 millions d'euros pour mettre un terme aux litiges existants entre Proximus et les deux autres opérateurs télécom, indiquent les trois sociétés mercredi dans un communiqué. Base Company obtient 66 millions d'euros, contre 54 millions pour Mobistar.

Mobistar, le deuxième opérateur télécom en Belgique, devrait bientôt s'appeler Orange, a répondu Stéphane Richard, le patron d'Orange, lors d'une séance de question réponses sur Twitter. "L'avenir, c'est Orange. Je vous annonce que bientôt, Mobistar, ça deviendra Orange en Belgique", a révélé M. Richard, repris entre-temps par plusieurs médias.

L'opérateur téléphonique Mobistar a "retrouvé sa dynamique commerciale", selon les mots employés par son CEO Jean Marc Harion à l'occasion de la publication vendredi des résultats du premier semestre.

L'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) a procédé pour la troisième fois à une étude comparative de quelque 252 plans tarifaires. Avec son simulateur www.meilleurtarif.be, il invite les consommateurs à déterminer leur profil de consommation et à opter pour la formule la plus avantageuse selon celui-ci, a-t-il expliqué jeudi au cours d'une conférence de presse.

Mobistar a vu son chiffre d'affaires se stabiliser au premier trimestre 2015 par rapport à la même période l'an dernier, à 270 millions d'euros (-2,8%), a indiqué jeudi l'entreprise de téléphonie mobile dans un communiqué. L'Ebitda retraité (avant coûts de licenciement et de restructuration) atteint quant à lui 70 millions d'euros, soit +5,6% en un an.

L'opération était prévisible. En s'offrant Base, Telenet a enfin acheté l'opérateur de téléphonie mobile qui lui manquait. Facturée 1,3 milliard d'euros, cette acquisition marque surtout le début des grandes manoeuvres de consolidation du marché belge des télécoms, où Mobistar devient la nouvelle cible des forces en présence.

Les opérateurs belges de télécommunications Proximus, Mobistar et Base sont client de Gemalto, le plus grand fabricant mondial de cartes SIM qui aurait été hacké par les services secrets américains et britanniques. Des conversations de clients ont vraisemblablement pu être écoutées. Gemalto livre aussi les lecteurs de carte à la banque ING Belgique.

Le consommateur se montre de plus en plus friand d'objets connectés (montres, thermostats,...). Une aubaine pour les fabricants d'électronique, mais une opportunité difficile à saisir pour les opérateurs télécoms qui risquent de se faire court-circuiter par les géants du Net comme Apple et Google...

Les clients de téléphonie mobile de l'opérateur Numericable passeront d'ici la fin de l'année du réseau de Mobistar à celui de Base, ont annoncé Base et Numericable mardi. Mobistar perd ainsi le contrat MVNO qui le liait à Numericable.