Tout sur Mitsubishi Motors

Carlos Ghosn reste en prison: le tribunal de Tokyo a approuvé vendredi la prolongation de la garde à vue du tout-puissant patron arrêté le 19 novembre à Tokyo dans le cadre d'une affaire de dissimulation de revenus au retentissement mondial.

Le constructeur japonais Mitsubishi Motors, dont le conseil d'administration a révoqué jeudi son président, Carlos Ghosn, est souvent oublié dans l'alliance Renault-Nissan: il s'est joint au duo historique en 2016 seulement, quand son compatriote l'a sauvé d'un énième scandale.

Le constructeur d'automobiles japonais Mitsubishi Motors a annoncé mercredi s'attendre à une perte nette de 145 milliards de yens (1,2 milliard d'euros) en 2016/17, en raison de l'impact du scandale de fraude révélé en avril.