Tout sur Mirabel Hoys

Ces derniers mois, les entreprises ont été contraintes de goûter aux avantages et aux défis du travail à domicile. Le mouvement vers un télétravail plus structurel avait déjà été initié à divers endroits avant que n'éclate la crise du COVID-19 et, selon toute attente, le télétravail continuera, à l'avenir, à faire partie du nouveau mode de travail. Les employeurs doivent évidemment veiller à satisfaire toutes les obligations légales, sans toutefois s'y limiter. Le coronavirus nous a en effet montré à quel point il est important de penser au bien-être des collaborateurs.

Quiconque s'imagine que la lutte pour l'égalité des genres est une affaire bouclée s'expose à une belle déception. Bien des efforts doivent encore être accomplis, en particulier au niveau managérial. L'appel à l'instauration de quotas ne cesse de s'amplifier. Et aujourd'hui ce sont de plus en plus les hommes qui le lancent. Alexander De Croo en est un bel exemple.