Tout sur microcredit

Soupçonné d'avoir détourné de l'argent donné par la Norvège, Muhammad Yunus, "pape du microcrédit" et prix Nobel de la paix, a été blanchi. Ce qui n'a pas empêché la Première ministre du Bangladesh de l'accuser de "sucer le sang des pauvres".

L'expression "microcrédit" évoque d'emblée l'Inde et le prix Nobel de la Paix Mohamed Yunus. A Bruxelles, l'association française Adie, BNP Paribas Fortis, la Commission européenne et le FEI lancent de concert un programme-pilote dans ce sens, baptisé MicroStart.

Les organismes de microcrédits Crédal et son homologue néerlandophone Hefboom ont reçu 2.500 demandes de microcrédits, dont 860 pour des "microcrédits professionnels", sur les neuf premiers mois de l'année 2010, peut-on lire jeudi dans un communiqué.