Tout sur Michel Pasteel

L'écart salarial entre femmes et hommes se réduit très lentement, a indiqué mardi l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes sur la base des données 2019 de l'Office national de sécurité sociale (ONSS). Il s'élève à 9,1%, contre 9,2% l'année précédente. Des mesures structurelles sont nécessaires pour l'éliminer, selon l'organisme public.

L'écart salarial corrigé hommes-femmes s'élevait l'an dernier à 9,6%, contre 10,9% en 2014. L'écart salarial diminue légèrement année après année, mais il reste considérablement important, rapporte jeudi l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes sur base de données de l'Office national de sécurité sociale (ONSS).

L'écart salarial sur base des salaires horaires s'élève à 7,6% en Belgique, pour 16% en moyenne en Europe, selon des chiffres de 2014 publiés mardi dans le rapport annuel de l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes, le SPF Emploi, la DG Statistique et le Bureau du Plan. Il était de 8% l'année précédente. Sur base annuelle, l'écart monte à 20,6%, contre 20,9% en 2013.