Tout sur Michaël Trabbia

Après avoir enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 7,9% en glissement annuel au deuxième trimestre, à 302,8 millions d'euros, l'entreprise de télécommunications Orange Belgium a annoncé vendredi, par communiqué, revoir ses objectifs financiers pour 2020. "Au lieu d'une croissance faible à un chiffre nous tablons désormais sur une légère diminution à base comparable", annonce-t-elle.

Orange ne se dit pas favorable, vendredi, à une restriction sur les équipementiers pour la 5G après que le conseil national de sécurité a décidé, la semaine passé, de protéger la future infrastructure de cette technologie. "La Belgique a besoin d'une concurrence suffisante" en la matière, estime son CEO Michaël Trabbia. Il appelle à des décisions "claires, opposables et applicables à tout le monde" sur cette question sensible.

Le CEO d'Orange Michaël Trabbia s'est félicité vendredi de la suspension de la vente de Voo à Providence par la justice liégeoise intervenue lundi. "Je me réjouis que les intérêts personnels de quelques-uns ne puissent plus passer devant l'intérêt général", a-t-il ainsi confié, faisant allusion aux décisions de l'ancienne direction de Nethys. Il les qualifie de "pratiques anciennes qui ne doivent plus être tolérées".

Michaël Trabbia, actuel CEO d'Orange Belgium, est promu au poste de Chief Technology and Innovation Officer du groupe Orange, annonce l'opérateur télécom vendredi. Il prendra ses nouvelles fonctions le 1er septembre prochain, rejoignant de la sorte le comité exécutif du groupe. Le conseil d'administration d'Orange Belgium désignera son successeur d'ici la fin du mois de juin.

Des fréquences supplémentaires, notamment en 5G, sont nécessaires dès 2021 pour faire face au trafic de données mobiles et à la croissance du nombre de clients et de leurs usages, qui font pression sur le réseau, a insisté jeudi Michaël Trabbia, administrateur délégué d'Orange, à l'occasion de la publication des résultats annuels de son entreprise. Le patron de l'opérateur en a profité pour souligner que le déploiement de la 5G en Belgique devait se faire avec une visibilité sur le long terme, en octroyant une quantité suffisante de spectre et en s'emparant de la question des normes environnementales.