Tout sur Médias

L'offre gratuite et en continu d'informations écrites sur le site internet de la radio-télévision de service public RTBF représente une concurrence déloyale, et donc une menace pour la survie des éditeurs francophones de presse écrite en pleine transition numérique, conclut lundi une étude universitaire commanditée par La Presse.be, l'association qui représente les éditeurs francophones belges.

Disney+ compte désormais 118 millions d'abonnés dans le monde mais la plateforme voit sa conquête des foyers ralentir, au moment où la pandémie ne bénéficie plus aux services de streaming. Netflix, le pionnier du secteur, a dépassé les 213 millions d'abonnés.

Invité samedi soir de l'émission de comédie satirique américaine SNL (Saturday Night Live), Elon Musk, le fantasque patron de Tesla et de SpaceX, a révélé être atteint du syndrome d'Asperger (SA) et a loué la cryptomonnaie Dogecoin.

Les groupes de médias SBS Belgium et DPG Media vont collaborer avec les opérateurs télécom Telenet et Proximus, ainsi qu'avec les régies publicitaires IP Belgium (qui s'occupe notamment de RTL) et RMB (régie de la RTBF), pour standardiser la publicité ciblée à la télévision, annoncent-ils mardi dans un communiqué.

Sale année pour l'audiovisuel public. La crise sanitaire a fait perdre des annonceurs à la RTBF et la ministre des Médias Bénédicte Linard (Ecolo) veut lui raboter davantage ses revenus publicitaires. L'administrateur général tire la sonnette d'alarme : de nouvelles mesures " anti-pub " pourraient signifier le licenciement de 50 employés.

Roularta HealthCare - éditeur du Journal du Médecin, du Pharmacien, du Belgian Oncology and Hematology News, lance JM-Hospitals, un nouveau trimestriel destiné aux décideurs du secteur hospitalier (directeurs généraux, médecins chefs, directeurs financiers, directeurs informatiques, administrateurs...).

Un spectre hante les créateurs de séries, c'est le spoiler. Si le piratage s'attaque directement à leurs bénéfices, le spoiler en "divulgachant" - comme disent les Québécois -, c'est-à-dire que les éléments importants de l'intrigue s'attaquent au bénéfice que peuvent en tirer les téléspectateurs.