Tout sur Masayoshi Shirayanagi

Toyota a abaissé sa prévision de bénéfice net annuel après avoir enregistré une chute de 29% sur les neuf premiers mois de l'exercice 2018/19, en raison de facteurs exceptionnels (impôts, turbulences boursières). Le numéro un mondial de la voiture haut de gamme et des camions, l'allemand Daimler, a publié, lui, un bénéfice net en baisse de 29% sur un an pour 2018 à 7,58 milliards d'euros, inférieur aux attentes des analystes.