Tout sur Martin Winterkorn

Pour aujourd'hui, j'ai une bonne nouvelle et une moins bonne. La bonne, ce n'est pas la Belgique qui l'a emporté sur le Portugal, cela vous n'aviez pas besoin de moi pour le savoir... En revanche, le groupe allemand Volkswagen a annoncé qu'il veut cesser de vendre des voitures à moteur à combustion en Europe entre 2033 et 2035. Et cela, c'est une promesse qui n'en est pas une mais une réalité certaine.

Le scandale des moteurs diesel truqués, pour lequel le patron d'Audi, filiale de Volkswagen, a été incarcéré lundi en Allemagne, éclabousse depuis trois ans l'ensemble de l'industrie automobile mondiale.

Le scandale des moteurs diesel truqués de Volkswagen a rebondi jeudi aux Etats-Unis avec l'annonce de poursuites pénales contre Martin Winterkorn, l'ancien PDG, accusé d'avoir été au courant au moins un an avant qu'il ne soit révélé.

Le géant allemand de l'automobile Volkswagen devrait changer de dirigeant ce jeudi, au moment où le groupe tente un nouveau départ après le scandale du diesel qui éclabousse le secteur depuis 2015.

Miné par des scandales, soumis à de nouvelles normes draconiennes et risquant même d'être chassé de certaines villes, le diesel voit les automobilistes européens se détourner de lui et semble condamné à une "lente agonie".

L'ancien président du conseil de surveillance de Volkswagen a fait des déclarations compromettantes pour l'ex-patron du groupe automobile auprès de la justice allemande, qui enquête sur l'affaire des moteurs diesel truqués, rapporte vendredi le magazine Der Spiegel.