Tout sur Markit

L'activité du secteur privé dans la zone euro a chuté en mars par rapport à février, à un rythme "sans précédent", conséquence de la pandémie du nouveau coronavirus, selon la première estimation de l'indice PMI composite du cabinet Markit publiée mardi. Le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro pourrait se contracter de 2% au premier trimestre 2020.