Tout sur Mark Forkner

Le Congrès américain a divulgué dans la nuit de jeudi à vendredi d'anciens messages internes de salariés de Boeing dénigrant le régulateur de l'aérien américain, ce qui risque d'abîmer encore les relations avec les autorités et compliquer la remise en service du 737 MAX.

Boeing était sous pression lundi, en raison de l'accumulation des doutes sur la transparence de l'entreprise après des messages d'un ancien employé faisant état de possibles problèmes du 737 MAX, avant deux accidents qui ont fait 346 morts.