Tout sur Mario Draghi

Alors qu'il avait fallu quasiment quatre ans pour convaincre les Allemands que l'heure était grave lors de la crise de 2008 et voir Mario Draghi prononcer son fameux Italique whatever it takes " ("quoi qu'il faille"), Bruxelles se montre décidément ultra- rapide et efficace durant cette épidémie.

La Banque centrale européenne a annoncé mercredi soir un plan d'"urgence" de 750 milliards d'euros destinés à des rachats de dette publique et privée pour tenter de contenir les répercussions sur l'économie de la pandémie de coronavirus. Les prix du brut se sont envolés après cette annonce.

La présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde devra peser chaque mot jeudi à l'issue de sa première réunion de politique monétaire, dans un contexte périlleux fait de morosité économique et de tensions internes.

Mario Draghi quitte son poste de président de la Banque centrale européenne. Le 21 octobre, le Financial Times proposait un bilan de l'action du président par Valentina Romei et Martin Arnold, intitulé "Le mandat BCE de Draghi : Sauvant l'euro, défaillant sur l'inflation".