Tout sur Mario Coppens

Le syndicat libéral a approuvé, mardi en comité national, à une large majorité de 88% le projet d'accord social dégagé par les partenaires sociaux du Groupe de 10 le 8 juin dernier. La FGTB a, elle aussi, mais de justesse, approuvé l'accord, a-t-on appris à bonnes sources.

Le syndicat CGSLB se transforme en société de services, écrivent vendredi Het Laatste Nieuws et De Morgen. Le syndicat libéral veut continuer à attirer des membres alors que le faible taux de chômage lui procure moins de revenus. Ses affiliés pourront désormais faire appel à l'organisation syndicale pour des conseils fiscaux et lors d'une succession entre autres.

"Le glissement des charges sur le travail (soit la diminution des charges patronales de 33 % à 25 %) vers la taxation de la consommation et une réduction de l'impôt sur les personnes physiques grâce au rehaussement de la quotité exemptée d'impôt devait permettre à la Belgique de créer un nombre inédit d'emplois supplémentaires, tout en étant budgétairement neutre. C'est du moins ce que prétendent le gouvernement et les patrons, mais pas ce qui ressort d'une étude de la KU Leuven", estime mardi le syndicat libéral CGSLB.