Tout sur Margrethe Vestager

La Commission européenne doute que le mécanisme de soutien pour le marché énergétique envisagé par la Belgique respecte les règles européennes en matière d'aides d'Etat. La commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a annoncé lancer une "enquête approfondie" sur le mécanisme de capacité national, voué principalement à rendre possible l'abandon de l'énergie nucléaire avec l'aide des centrales à gaz.

La Commission européenne a annoncé mardi ouvrir une "enquête approfondie" sur le projet de rachat par Google de Fitbit, spécialiste des objets connectés pour les activités physiques, craignant qu'il ne renforce la position du géant américain sur le marché de la publicité en ligne.

Ils sont livreurs Deliveroo ou chauffeurs Uber, voire aussi musiciens, journalistes freelance ou travailleurs de la construction ou de l'Horeca, souvent considérés sous le non-statut de faux indépendants. Ils sont interdits de s'unir pour négocier une convention collective de travail qui défendrait mieux leurs droits, parce qu'ils constitueraient ainsi un cartel faussant la concurrence.

La compagnie aérienne à bas coûts Ryanair n'a pas l'intention de se résigner à ce que les pays européens maintiennent leurs compagnies aériennes nationales à flot grâce à des aides d'État. C'est ce qu'a écrit Michael O'Leary, patron du groupe aéronautique irlandais, dans une lettre adressée à Margrethe Vestager, commissaire européenne chargée de la concurrence. Il menace d'intenter des poursuites judiciaires.

L'Union européenne ne doit pas aider à la constitution de champions industriels "biberonnés et chouchoutés" mais laisser la concurrence stimuler leur création, soutient la commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager dans un entretien publié lundi par le quotidien belge Le Soir.

Pour la première fois depuis 2002, la Commission européenne a décidé d'imposer des mesures conservatoires à une société sans attendre la fin de l'enquête la concernant.

La Commission européenne a annoncé mercredi l'ouverture d'une "enquête approfondie" sur le géant américain du commerce en ligne Amazon, soupçonné d'enfreindre les règles européennes de concurrence en utilisant les données issues des détaillants indépendants qui vendent sur son site.

La Commission européenne a infligé, la semaine dernière, à Google sa troisième amende en deux ans pour pratiques anticoncurrentielles. Cette fois, c'est la régie publicitaire qui est condamnée.