Tout sur Marc Kissous

Le parquet de Bruxelles a requis mardi, devant la chambre du conseil de Bruxelles, le renvoi de Marc Kissous devant le tribunal correctionnel pour des infractions liées à la faillite de DOD, qui comptait une dizaine de magasins de textile en 2016, selon une information publiée vendredi par le journal L'Echo et confirmée par le parquet de Bruxelles. La chambre du conseil se prononcera le 8 mars prochain.