Tout sur Macquarie

Brussels Airport pourrait accueillir dans les mois qui viennent un nouvel actionnaire. Son principal, le fonds de pension canadien OTPP, ne fera pas usage de son droit de préemption sur les actions dont l'autre actionnaire Macquarie veut se défaire, indique vendredi Reuters sur base de sources bien informées. Macquarie peut dès lors partir à la recherche d'un repreneur extérieur.

Le groupe financier australien Macquarie souhaite vendre sa participation de 36% dans Brussels Airport, écrivent mardi les journaux De Tijd et L'Echo. Le principal obstacle à la cession, un conflit avec l'autre actionnaire OTPP, serait bientôt résolu.