Tout sur Luisa Ortega

Le groupe brésilien Odebrecht a nié vendredi les accusations de l'ancienne procureure générale du Venezuela, Luisa Ortega, selon qui il aurait versé des pots-de-vin de 100 millions de dollars au N.2 du régime vénézuélien, Diosdado Cabello, pour obtenir des marchés.

L'agence de notation financière SP Global Ratings a abaissé jeudi la note de la dette du Venezuela, à CCC- contre CCC auparavant, jugeant le pays susceptible de se trouver en défaut d'ici six mois face à l'aggravation de la crise politico-économique.