Tout sur luis de guindos

L'Espagne estime qu'"austérité et croissance" sont compatibles et ne fera pas appel à une aide extérieure pour recapitaliser ses banques, selon le ministre de l'Economie, son homologue allemand saluant les efforts "impressionnants" du pays.

Le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos, a estimé dans un entretien au Financial Times de ce jeudi que les banques espagnoles avaient besoin de provisionner jusqu'à 50 milliards d'euros en plus pour nettoyer leurs comptes.

Le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos, a déclaré lundi qu'il était "possible" que le déficit public du pays "dépasse les 8%" du PIB en 2011, le chiffre dévoilé vendredi par le gouvernement, déjà bien supérieur à l'objectif visé (6%).

Luis de Guindos, ex-président de la banque Lehman Brothers pour l'Espagne et le Portugal et déjà secrétaire d'Etat à l'Economie de 2002 à 2004, aura la lourde tâche de redresser un pays menacé de récession et frappé par un chômage record.