Tout sur Ludovic Subran

Le 24 avril 2022 nous connaîtrons, à moins que le patron de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon ne réussisse à imposer le retour au calendrier révolutionnaire (le 24 avril deviendrait alors le 4 Floréal An CCXXX), le nom du nouveau président français. C'est l'occasion de prendre régulièrement le pouls économico-politique de cette campagne pour laquelle le président actuel, Emmanuel Macron, n'est toujours pas officiellement candidat (quel suspens !). Aujourd'hui, on parle du choc gazier.

Hausse des dépenses, protectionnisme et sortie de l'euro pour Marine Le Pen, prudence budgétaire, libéralisme et renforcement de l'intégration européenne pour Emmanuel Macron: le second tour de l'élection présidentielle met aux prises deux candidats aux visions diamétralement opposées de l'économie.