Tout sur Low Cost

Depuis quelques années, on assiste en Europe à l'émergence de nombreuses compagnies aériennes à bas coûts. La plus connue est certainement Ryanair, mais d'autres acteurs de ce segment proposent des offres de plus en plus diversifiées et de bonne qualité, comme le détaille ce classement établi par le site Flight Report.

La baisse du prix du pétrole ne sauvera pas Air France-KLM ou Lufthansa. Elle risque même d'accentuer leur handicap concurrentiel par rapport au low cost, qui entreprend de se développer hors de son marché traditionnel.

Emmené par son CEO, Franz Muller, bien décidé à recentrer le groupe sur ses principaux marchés et sur une même philosophie (celle du facile, du frais et de l'abordable), Delhaize vient de conclure une nouvelle cession d'actifs aux Etats-Unis pour 15 millions de dollars.

Le numéro un du low cost aérien tire parti de la crise. Il annonce des résultats 2013 en hausse de 13% (chiffres d'affaires et bénéfices). Il estime profiter des lignes abandonnées par les concurrents réguliers en difficulté.

La compagnie aérienne lance ce lundi une offre low-cost avec des billets simples vendus à partir de 49 euros pour 58 destinations en France, en Europe et dans le bassin méditerranéen. L'enregistrement d'un bagage en soute sera en supplément mais les voyageurs disposeront des mêmes prestations en vol.

Une classe unique, des billets achetés uniquement sur internet et 25% moins chers, pas de voiture-bar, des départs depuis des gares périphériques: la SNCF a fourni plus de précisions s'agissant du lancement de son TGV "low cost". Une classe unique, des billets achetés uniquement sur internet et des billets 25% moins chers.

La compagnie française a présenté ses pistes pour économiser un milliard d'euros supplémentaire. Le développement des vols low cost en court et moyen courrier, par le biais de la filiale Transavia, est notamment acté.

Selon le journal Les Echos, le groupe pétrolier serait sur le point de lancer un réseau de 500 stations-service à bas prix en France, pour 2012.

Créer une marque distincte, vendre du low-cost sur l'Internet... PSA Peugeot Citroën, qui vient d'annoncer qu'il réfléchissait à une offre low-cost pour l'Europe, est bien décidé à ne pas faire la même chose que son compatriote et néanmoins rival, Renault.

Le secrétaire d'Etat à la Mobilité tente de forcer la main de ses collègues du gouvernement fédéral pour faire passer deux projets d'arrêtés royaux. Objectif : permettre l'exploitation d'un terminal low-cost à Brussels Airport. Les riverains dénoncent cette démarche.

Air France-KLM a laissé tomber son projet de lancer une compagnie low cost, indique lundi le journal économique français Les Echos sans citer de sources. La compagnie aurait voulu fonder Air France Express pour proposer des vols low cost.

Les dirigeants de Brussels Airport envisagent de construire de nouveaux terminaux et des parkings, qui seraient opérationnels d'ici 2020, révèle mercredi matin le quotidien La Libre Belgique.