Tout sur Londres

Le constructeur britannique de voitures de luxe Bentley a annoncé vendredi la suppression de 1.000 emplois, soit un quart de ses effectifs, en raison de la baisse d'activité engendrée par la pandémie.

Une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord est "l'une des nombreuses possibilités à laquelle les banques britanniques doivent se préparer", a averti mercredi la Banque d'Angleterre dans un communiqué, tandis que les négociations sur le Brexit patinent.

Ryanair a réduit ses effectifs de plus de 250 personnes dans ses bureaux de Dublin, Stansted (Londres), Madrid et Wroclaw (Pologne), annonce la compagnie aérienne irlandaise vendredi dans un communiqué. Les personnes concernées ne seront pas tenues de reprendre le travail le 1er juin, date de réouverture des bureaux de Ryanair, en raison de la baisse substantielle du trafic à laquelle la compagnie devra faire face en 2020, précise-t-elle.

Les marchés européens et américains ont fini en fanfare vendredi, au terme d'une semaine en dents de scie, dopés par les annonces de redémarrage partiel de l'économie dans plusieurs régions du monde et un essai sur un potentiel traitement du Covid-19.