Tout sur Londres

Les Bourses mondiales scrutaient nerveusement mercredi les premiers résultats de l'élection présidentielle américaine entre Donald Trump et Joe Biden, et la victoire revendiquée par le président américain alors que plusieurs Etats clés n'ont pas encore affiché de résultats.

La société FlixBus, qui exploite des liaisons d'autocars, a annoncé de nouvelles restrictions de son offre dans plusieurs pays européens, en raison de la crise du coronavirus. Hormis quelques exceptions, les liaisons entre la Belgique, l'Allemagne et la France sont désormais suspendues.

Ils ont longtemps été réduits à des zones n'attirant que les amateurs de boissons alcoolisées ou de prostituées. Les quartiers de gare font aujourd'hui partie des sites les plus attractifs pour développer des projets immobiliers. Bureaux, commerces et logements s'y retrouvent. D'autant que ces espaces mixtes peuvent contribuer à sérieusement réduire les déplacements en ville et être particulièrement innovants. Tour d'horizon, de Bruxelles à Arlon.

Les Bourses européennes ont connu mardi leur deuxième séance de forte baisse dans un contexte de contaminations accrues au Covid-19 susceptibles d'engendrer de fortes restrictions de déplacements à travers le continent.

Le Royaume-Uni a jugé vendredi les négociations post-Brexit terminées, le Premier ministre Boris Johnson conditionnant leur poursuite à "un changement fondamental" du côté des Européens, sans quoi le divorce se ferait sans accord au 1er janvier malgré le choc économique redouté.

Les cours du pétrole reculaient vendredi sous le poids des doutes sur la demande et dans l'attente de la prochaine réunion des ministres de l'Opep+ lundi alors que la deuxième vague de Covid-19 progresse.