Tout sur lindsay owen-jones

Trois plaintes auraient été déposées au pôle financier de Paris contre l'ancien PDG de L'Oréal. Lindsay Owens-Jones serait accusé d'avoir développé un marché de distribution parallèle des produits L'Oréal en Russie afin de s'enrichir à titre personnel.

C'est confirmé : Lindsay Owen-Jones, emblématique président de L'Oréal, laissera les rênes ultimes du géant mondial des cosmétiques à son directeur général. Liliane Bettencourt devrait en revanche conserver son siège d'administratrice... si ses actionnaires l'acceptent.

Lindsay Owen-Jones restera le patron capable de produire pendant 20 années consécutives une croissance à deux chiffres du bénéfice net de L'Oréal. Il devrait céder le siège de président du géant des cosmétiques à son directeur général mi-mars.