Tout sur Lighting

Un nombre croissant de villes et communes belges lance des projets d'intégration de technologies intelligentes. Reste qu'il ne peut être vraiment question de ville intelligente que si les bâtiments deviennent également plus intelligents et peuvent être intégrés dans ce concept. Agoria, l'organisation faîtière des entreprises technologiques, a mis en place une plateforme de rencontre pour les entreprises afin d'accélérer le déploiement de smart buildings en Belgique.

Du fait notamment du renforcement de la législation, la conception de nouveaux bâtiments industriels fait l'objet de réflexions plus approfondies. L'intégration de techniques de pointe et de technologies intelligentes permet d'augmenter l'efficacité énergétique et de réduire l'empreinte écologique. Le nouveau complexe du groupe de matériaux de construction Gedimat De Groote - Houtboerke à Gand fait office de référence à cet égard.

De plus en plus, des technologies intelligentes sont intégrées dans des bâtiments. Cette évolution permet de créer des bâtiments plus efficaces et durables, alors même que le secteur de la construction évolue à un rythme effréné. "Aujourd'hui, il faudrait d'ailleurs parler du secteur de la construction high-tech plutôt que simplement de la construction. Car nos entreprises sont aussi confrontées au numérique", explique Véronique Vanderbruggen de la Confédération de la Construction.

Au cours des prochaines années, un cluster d'entreprises, de centres de connaissances et d'organismes de recherche va se spécialiser dans la numérisation de l'éclairage. "Groen Licht Vlaanderen capitalise sur des initiatives récentes en matière de technologie LED, mais entend stimuler le déploiement de concepts d'éclairage intelligent dans le cadre de partages de connaissances et de projets innovants", explique Catherine Lootens, responsable de projet à la KU Leuven, campus technologique de Gand.