Tout sur Liège

Dans le triangle d'or, la maison reste un must

Aux portes du Brabant wallon, le marché hainuyer se cherche encore une identité. Tiraillé entre la vague d'appartements et le maintien de lotissements quatre façades, certains politiques ont décidé de fermer le robinet. Jusqu'à nouvel ordre. Une mise sous cloche d'un marché en pleine ébullition.

"Le développement de Marche n'est pas un miracle"

Petite ville dynamique, pourvoyeuse d'emplois et de services, Marche-en-Famenne souffre d'une démographie stagnante. Pour enrayer le report de son attractivité sur les villages voisins, elle mise sur la construction de logements de qualité et la mobilité.

Elio Di Rupo, Liège et la Wallonie

Cette fois, on ne peut plus taxer le gouvernement wallon d'attentisme. Il a usé de son pouvoir de tutelle pour casser les ventes de trois filiales de Nethys et provoquer la destitution du conseil d'administration et du management de l'organisme. Qu'est-ce qui a donc poussé le gouvernement à enfin passer à l'offensive?

Le feuilleton Nethys est loin d'être terminé...

Avec l'annulation de la vente de trois filiales de Nethys par le gouvernement wallon, ce dernier a voulu montrer que c'était la fin des arrangements entre soi au sein de cette société liégeoise. Fin de ces arrangements mais pas la fin du feuilleton Nethys, comme nous l'explique Amid Faljaoui.

La cotation de Mithra est suspendue

La cotation des titres de la société Mithra, basée à Liège et spécialisée en santé féminine, est suspendue à la Bourse de Bruxelles depuis 9h35 lundi matin, a indiqué la FSMA (Autorité des services et marchés financiers).

262.000 emplois circulaires en Belgique, mais lesquels?

A l'heure des défis climatiques et des déclarations enflammées de Greta Thunberg, l'économie circulaire tend à se profiler comme une économie responsable et pleine d'opportunités. En 2016, une étude de PwC prévoyait que cette économie pouvait, à l'horizon 2030, créer jusqu'à 100.000 emplois en Belgique. Mais à ce stade, il n'existait aucune base de calcul fiable : ce secteur, multiforme, n'avait pas fait l'objet d'étude précise.

Seraing, la renaissance immobilière du phénix

Ancienne cité de fer et de poussière, elle tente de renouer avec son passé doré, du temps où elle était prospère et animée. Pour attirer de nouveaux habitants, Seraing se veut complémentaire à Liège, différente. Et d'industrielle, cherche à devenir une zone économique attractive, par sa gastronomie, sa culture, ses loisirs, au-delà d'une sidérurgie et d'une cristallerie dont elle conserve et revalorise les symboles.

Liberty Steel va déjà investir six millions sur le site de Tilleur

Un premier investissement de six millions d'euros a été officiellement annoncé lundi à l'occasion de l'entrée de Liberty Steel, qui regroupe les sites de Liège et Dudelange, au sein de GFG Alliance, a annoncé Frédéric Tancrez, directeur du site. Un premier investissement "qui sera suivi d'autres. Les lignes de galvanisation de Flémalle seront également améliorées", a assuré Sanjeev Gupta, président exécutif de GFG Alliance.

Afelio et Kameo Bikes: quand le digital rencontre la mobilité douce

En quête de solutions de mobilité alternatives, l'entreprise Afelio spécialisée en développement de nouvelles générations d'applications web et mobiles s'est tournée vers la société Kameo Bikes. Objectif : mettre en place une politique vélo en vue d'aider ses collaborateurs au quotidien. Ou quand le digital rencontre la mobilité douce à Liège.

Voici les grandes ambitions des promoteurs pour le logement étudiant

Les trois grands acteurs de la promotion de logement étudiant s'inquiètent de voir de plus en plus de concurrents s'immiscer sur ce marché. La plupart visent le segment haut de gamme, ce qui pourrait créer quelques tensions à terme et booster la spéculation foncière. Et ce alors que les manques en matière de logement abordable sont de plus en plus criants.

ArcelorMittal inaugure la plus grande surface de panneaux solaires sur un toit en Belgique

Plus de 27.000 panneaux solaires ont été installés ces derniers mois sur le toit de l'usine d'ArcelorMittal à Gand, ce qui en fait le plus grand toit fournisseur d'énergie du pays. Inauguré lundi, il produira 10.000 MWh sur base annuelle, ce qui correspond à la consommation énergétique de 2.900 ménages. Le géant de l'acier est également en train de concrétiser des projets similaires sur ses sites de Liège, Genk et Geel.