Tout sur Libye

Les exportations de pétrole reprennent mercredi dans le "croissant pétrolier" libyen, poumon économique du pays, après plus de deux semaines d'arrêt dû à un bras de fer entre autorités politiques rivales sur la gestion des stratégiques revenus de l'or noir.

Les exportations de pétrole sont désormais à l'arrêt dans le "croissant pétrolier" libyen, poumon économique situé dans le nord-est du pays, dans un nouvel épisode du bras de fer entre autorités politiques rivales sur la gestion des revenus de l'or noir.

L'homme fort de l'est libyen, Khalifa Haftar, a annoncé jeudi le lancement d'une offensive pour "nettoyer" le Croissant pétrolier et écraser les groupes "ennemis", alors que cette région du nord-est du pays, poumon de l'économie libyenne, est en proie à de nouvelles violences.

Les cours du pétrole ont reculé mardi après l'officialisation largement anticipée du rétablissement de sanctions américaines contre l'Iran mais celles-ci augmentent les risques de perturbations du marché et de hausse des prix, selon des analystes.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) va tenter mercredi à Vienne de sceller un accord, qui serait le premier en huit ans, pour limiter sa production et ainsi faire remonter les cours, mais de nombreuses incertitudes pèsent sur ces négociations.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) va tenter mercredi à Vienne de sceller un accord pour limiter sa production et ainsi faire remonter les cours, mais de nombreuses incertitudes pèsent sur ces négociations extrêmement complexes, notamment les modalités pratiques d'une telle entente.

La Belgique, qui a joué un rôle militaire dans le conflit libyen, espère, sans s'en cacher, avoir désormais un rôle à jouer dans la reconstruction du pays après le renversement du régime de l'ex-dirigeant Mouammar Kadhafi et en retirer des retombées économiques.

Les investissements directs dans les pays arabes devraient chuter d'une bonne dizaine de milliards de dollars cette année, notamment les nations du fameux "printemps arabe". D'autres, en revanche, tireront leur épingle du jeu malgré la crise.

De nombreuses entreprises sont dans les starting-blocks pour profiter des gisements pétroliers en Libye. Les anciennes terres de Khadafi sont en train de se transformer en champ de bataille économique. Etat des forces en présence.

La Libye va remettre en état de nombreux puits pétroliers dans les prochains jours, mais ses exportations de brut ne reprendront que progressivement, a annoncé mardi un responsable du Conseil national de transition (CNT), l'organe politique de la rébellion.