Tout sur Libra

Facebook a lancé mardi aux Etats-Unis son service de paiement "Facebook Pay", construit sur des fonctionnalités déjà existantes sur ses différentes applications, en insistant sur la séparation avec son projet controversé de monnaie numérique Libra.

Le Libra, la nouvelle monnaie virtuelle que veut lancer Facebook a du plomb dans l'aile. Visa et Mastercard ont abandonné ce projet. Voici les raisons pour lesquelles les Etats et les banques veulent torpiller ce projet de nouvelle monnaie virtuelle.

Les ministres des Finances du G7 ont trouvé mercredi un "consensus" sur le "besoin d'agir rapidement" face au projet de crytomonnaie Libra annoncé par Facebook, a indiqué la présidence française du G7 au terme de la première journée de réunion à Chantilly (Oise).

Donald Trump a dit jeudi sa méfiance envers les cryptomonnaies --qui ne sont pas vraiment de l'argent à ses yeux-- et prévenu que ceux qui comme Facebook voulaient s'y lancer devraient se plier aux règles qui régissent les banques.