Tout sur Leon Van Rompay

Mithra a enregistré au premier semestre un chiffre d'affaires en très légère baisse de 11,35 millions d'euros, principalement générés par sa pilule contraceptive Estelle, et une perte nette de 31,24 millions, alors qu'elle était de 54,89 millions sur les six premiers mois de l'année précédente, a indiqué vendredi dans un communiqué le spécialiste de la santé féminine basé à Liège.

La firme liégeoise vient de décrocher, au Canada, la première autorisation de mise sur le marché de sa pilule contraceptive à base d'estetrol. Lancement prévu cet été.

La société liégeoise Mithra, spécialisée en santé féminine, a terminé son exercice 2020 avec une trésorerie record de 138,7 millions d'euros, a-t-elle annoncé mardi, au lendemain de la première approbation mondiale, au Canada, de sa pilule contraceptive Estelle.

Le contraceptif oral combiné (COC) Estelle de la société liégeoise Mithra a été approuvé par les autorités de santé au Canada, où il sera commercialisé sous la marque "Nextstellis". Il s'agit de la première approbation mondiale pour ce contraceptif de nouvelle génération à base d'estetrol.

La biotech liégeoise aux mains de la famille Van Rompay (ex-Docpharma) veut entrer en Bourse début juillet. Son métier : faire de l'innovant avec du vieux. Et avec une multiplication de la valeur ajoutée et au profit du patient. En pleine tempête boursière ? Sans peur et sans complexes.